FRANCIS BANGUET
graphiste illustrateur


//L’Air Génial//

Date : 2011
Client : CCSTI La Rotonde / Ecole des Mines de Saint-Etienne

Visuel réalisé pour l’exposition scientifique L’Air Génial Work in progress 2 organisée par le CCSTI La Rotonde à Saint-Etienne.

L’exposition L’AIR GÉNIAL, WORK IN PROGRESS 2

L’air, cet élément que l’on respire et qui nous inspire…

Du 5 avril au 1er juillet 2011, La Rotonde accueillait une exposition sur l’air, présentation originale préalable à la création d’une grande exhibition européenne, réalisée par Le Centre de l’Imaginaire Scientifique et Technique du Coeur d’Hérault, la société experimonde / le monde de l’expérience (Vienne / Autriche et Montpellier / France) et Le Musée Vivant du Roman d’Aventures (Montpellier / France).

Dans La Rotonde, on pouvait retrouver un cabinet de curiosités** évolutif et éphémère abordant l’air sous tous ses aspects : de l’envol à la respiration, de la biologie animale aux systèmes pneumatiques, en passant par le design, l’innovation, l’architecture et l’éco-construction… 
Carbone 42 – L’Air Génial par carbone42

Des œuvres d’Art contemporain (« Yellow Flower » de Jeff Koons, « Future Window » de Norbert Brunner…), côtoyaient des objets (aspirateurs, maquettes de machines volantes), auxquels s’ajoutaient des expériences gonflables et créations audiovisuelles (films de Norà Ruszics)… Autant d’éléments qui favorisaient la confrontation des savoirs, la surprise et l’émotion pour comprendre l’air dans tous ses états !

Piktogramms de Gunther Skreiner

Un événement à la croisée des arts, des sciences, des techniques et de l’innovation !

Les médiateurs accueillaient les publics sur 4 parcours rythmés d’expériences, de bricolages et d’anecdotes sur l’histoire des sciences permettant de découvrir de manière vivante et interactive les objets de l’exposition :

Parcours N°1 : « Respirer sous l’eau et ailleurs »
Une découverte, à travers la cloche catalane, le scaphandre de Siebe et du capitaine Némo, … , de la notion de pression de l’air et les évolutions de la conquête de l’homme pour aller sous l’eau, en altitude, dans l’espace…

Parcours N°2 : « L’histoire de l’aviation »
A travers l’histoire de l’aviation et des techniques qui lui sont associées Les visiteurs pouvaient découvrir les principes physiques qui permettent à l’homme de voler. Ici, de petites expériences permettaient de mieux comprendre les phénomènes de dépression responsables du vol des avions, le comportement de fluides tel que l’air mais aussi la force du vide et le poids de l’air…

Parcours N°3 : « Les objets du quotidien »
Dans ce parcours, on pouvait découvrir des objets du quotidien tel que les cocotte-minute, sèche-cheveux et autres ventilateurs mais aussi une machine à vapeur vieille de près de 2000 ans : l’éolipile d’Héron d’Alexandrie. Des expériences permettaient d’introduire les notions d’action- réaction liées à la pression…

Parcours N°4 : « Art, Design et Architecture »
Ce parcours présentait l’air à travers des œuvres architecturales ou artistiques qui s’en inspirent ou l’utilisent. Une construction tenségrité « défiant » les lois de l’apesanteur, un immeuble recouvert de membrane pneumatiques ou encore la Yellow Flower de Jeff Koons sont autant d’occasions d’aborder les défis techniques, les contraintes et les avantages liés à l’utilisation de l’air.

Parcours N°5 : « La symbolique et la poétique de l’Air » ou comment l’air inspire et enrichit notre imaginaire personnel ou collectif…

* Work in Progress 2 = travail en cours… étape 2

** Dans ses formes les plus anciennes, avant que ne naisse la modernité des classifications, un cabinet de curiosités est une merveille de liberté… et de désordre. Une accumulation de pièces étonnantes créées par des curieux et qui furent à l’origine des collections des plus grands musées. En retrouvant cet esprit d’échange et de déchiffrage, la présentation fera assurément vivre des instants sophistiqués comme d’autres totalement spontanés et imprévisibles.

————————–

Les créateurs : Trois structures étaient à l’origine de cet événement :
– le Centre de l’Imaginaire Scientifique et Technique du Coeur d’Hérault (www.imaginairescientifique.fr) regroupe avant tout des passionnés d’histoire des sciences et s’intéresse particulièrement à la création d’animations pédagogiques permettant de valoriser les sciences et les techniques.
– La société experimonde | le monde de l’expérience (www.experimonde.eu) regroupe des experts en techniques pneumatiques parmi lesquels l’autrichien P. Michael Schultes, dont la technicité et la sensibilité ont attiré les plus grands plasticiens mondiaux pour concevoir leurs œuvres.
– Le Musée Vivant du Roman d’Aventures (www.museeaventures.com) est un producteur de nombreuses créations axées principalement sur les grands textes littéraires et scientifiques, connu pour son alchimie entre les concepts d’exposition, de spectacle vivant et d’expériences interactives.

Commissariat et mise en scène : Frédéric Feu
Expertise artistique, scientifique et technique sur les systèmes pneumatiques : P. Michael Schultes
Coordination technique et accueil des artistes et partenaires : Othmar Eipeltauer
Contact-presse, enseignants et animateurs : CCSTI La Rotonde / 04 77 42 02 78

Cet évènement fut organisé avec le soutien de la Ville de Saint-Étienne et de la Région Rhône-Alpes, en partenariat le Musée d’Art Moderne de Saint-Étienne Métropole, du Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne, de la Cité du Design et des cinémas Le Méliès et Le France.

Parmi les nombreux partenaires du projet figurent : Université des Arts Appliqués de Vienne (Autriche) Ferrari Membranes, Service des collections de l’Université Montpellier II, NH Verre, Lycée Agricole de Gignac, Musée cantonal de zoologie de Lausanne (Suisse), Commune de Montpeyroux, Cave coopérative de Montpeyroux et Le CCSTI La Rotonde.

Le Centre de l’Imaginaire Scientifique et Technique est soutenu pour ses actions par la Région Languedoc-Roussillon, le Département de l’Hérault et la Préfecture du Languedoc-Roussillon / Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), la Communauté de Communes Vallée de l’Hérault.

————————–

En marge de l’exposition La Rotonde proposait de nombreux évènements :

CINÉMA « PLEIN AIR »

Afin de vous donner à VOIR l’AIR, ce qui l’air de rien est aussi difficile que d’écrire sur du vent, nous proposions dans le cadre de l’exposition L’Air Génial, Work in progress 2, une entrée en « matière subtile » au septième ciel du septième art.

Les films projetés dans le cadre de l’exposition :

– Sur le Mistral, documentaire de Joris Ivens. Pays-Bas, 1965. 30 min. DVD. Documentaire-poème sur le fameux vent provençal dont le cinéaste néerlandais Joris Ivens parvient à montrer l’élan, la force et la malice…

– Les Oiseaux, film de Sir Alfred Hitchcock. USA, 1963. 120 min. 35mm. Ou comment à partir d’une histoire relativement banale, faire un des plus grands thrillers de l’histoire du cinéma.

– Le dirigeable volé, film de Karel Zeman. République Tchèque, 1966. 85 min. 35mm. Prague, 1891. Cinq garçons intrépides montent à bord d’un dirigeable pendant le salon des Sciences et des Techniques… « Le dirigeable volé est fait d’images plus stupéfiantes, plus drôles, plus émouvantes que tout ce qui est récemment sorti des ordinateurs des grands studios d’animation » (le Monde). De 5 à 105 ans…

————————–

Rencontres annuelles de la culture scientifique et technique dans la Loire, à La Cité du Design et à l’École des Mines

« Comment mettre de l’inspiration dans nos projets et nos pratiques culturelles ? »

Les 5es rencontres de la CSTI dans La Loire, coordonnées par La Rotonde, accueillaient Le Centre de l’Imaginaire Scientifique et Technique du Coeur d’Hérault, la société experimonde / le monde de l’expérience (Vienne / Autriche et Montpellier / France) et Le Musée Vivant du Roman d’Aventures (Montpellier / France).

C’est dans l’air du temps, la collaboration entre designers, ingénieurs, artistes, médiateurs, scientifiques, architectes… Profitant de la venue de l’exposition, et du souhait de ses concepteurs d’organiser un moment de débat et d’échange de pratiques autour de ce projet protéiforme et plutôt gonflé, La Rotonde n’a pas manqué d’air et a inscrit les cinquièmes rencontres annuelles de la culture scientifique et technique dans une atmosphère plus européenne.

L’objectif de La Rotonde pour ces rencontres annuelles est avant tout d’organiser un temps d’échange convivial pour les acteurs de la culture scientifique ligériens et au-delà, de leur permettre de mieux se connaître, de tisser des nouveaux liens en discutant et expérimentant autour d’une thématique, de faire découvrir de nouveaux horizons culturels et en l’occurrence, d’accueillir de grands acteurs nationaux et internationaux.

L’objectif de cette journée ouverte aux quatre vents fut certes la découverte et l’information, mais aussi de faire naître de nouvelles collaborations dans le projet d’exposition européenne en cours, et de valoriser lors de cette étape stéphanoise les compétences locales.

Avec la présence de :
– Barbara Putz-Plecko, vice-rectrice de l’Université des Arts Appliqués de Vienne : la sensibilisation des jeunes et des publics aux sciences et techniques
– Frédéric Feu, commissaire de l’exposition « L’Air Génial Work in progress 2 » : découverte des différentes approches culturelles et connaissances sur l’air à travers l’histoire (des arts, des sciences…)
Et les témoignages de :
– Jürgen Hennicke, ingénieur allemand : chercheur associé au travail de l’architecte allemand Frei Otto lors de la conception du pavillon ouest-allemand de l’exposition universelle de Montréal en 1967, et du toit du stade olympique de Munich en 1972
– Michael Schultes, ingénieur autrichien spécialiste des membranes et des structures pneumatiques

et Sophie Maneval, directrice de l’école du vent de Saint-Clément (07)

Infos : fortin@emse.fr – 04 77 49 97 04