FRANCIS BANGUET
graphiste illustrateur

Visuel réalisé pour le programme 2016/2017
du Centre Culturel La Ricamarie

Historique du Centre Culturel La Ricamarie

Né en 1968 d’une volonté municipale, le Centre Culturel de La Ricamarie trouve sa forme actuelle en 1972 avec la création d’une association loi 1901. Sa vocation est, dans le contexte d’alors, d’apporter une animation culturelle à la ville, tout en étant partenaire ou prestataire, d’associations locales à vocation sociale ou culturelle. En 1981, la ville se dote de la Salle Louis Daquin, d’une capacité de 500 places. En 1990, l’arrivée d’un nouveau directeur, toujours en poste, modifiera l’orientation qui prévalait jusqu’alors tout en respectant les rythmes et les personnes qui administraient ce lieu.

Dès 1991, se met en place une saison culturelle annuelle qui n’existait pas. Ce programme sera annoncé et maintenu. Entre 1996 et 1999, le budget est doublé, le nombre de spectateurs est multiplié par 2 en 3 ans. En 2006, le Centre Culturel de La Ricamarie devient « Scène Régionale » et, en 2007, « Scène Départementale ».

Aujourd’hui, la ville de La Ricamarie vient de donner un ambitieux coup de jeune à la salle Louis Daquin. Avec un équipement scénique totalement refait, un accueil du public et des compagnies nettement amélioré, des locaux administratifs du Centre Culturel intégrés à la salle, des moyens techniques importants viennent d’être donnés à la saison culturelle Ricamandoise. C’est dans ce contexte que des actions culturelles nombreuses voient le jour chaque année en lien avec des partenaires associatifs ou scolaires.

Le contexte culturel de l’agglomération stéphanoise est très particulier. La ville centre – Saint-Étienne – qui touche La Ricamarie, bénéficie de deux établissements culturels importants et historiquement implantés.

La particularité de Saint-Étienne est qu’il n’y a pas de structures dites « intermédiaires » susceptibles de donner vie aux propositions des divers et nombreux acteurs culturels locaux et régionaux.

Les compagnies stéphanoises ou régionales se tournent donc vers la périphérie pour trouver des interlocuteurs susceptibles de répondre à leurs attentes. Le Centre Culturel de La Ricamarie est, à ce jour, une structure ayant la volonté et la capacité d’accueillir les projets de ces compagnies. C’est au fil du temps que s’est construit cette politique ayant aboutie à une reconnaissance affirmée de la part des acteurs culturels locaux et régionaux, de la part du public et des partenaires institutionnels.